boomerang (livre qui sera édité aux Editions Potentille en 2015) (ici page 2)

ce n’est pas forcément sur un vaste et plan terrain nu

que me vient boomerang

ce n’est pas nécessairement sur un bras sec de Loire qu’il réapparaît, ou sur une plage Atlantique, ou par-dessus la table qu’il surgit, ou dans l’air que nous respirons

non

juste une petite fissure à la mémoire pas bien closes, aux souvenirs mal agencés, suffisent à son passage

très peu d’espace pour sa catapulte

juste très peu de perspective après la raison

qui

rafale de noir aux yeux jusqu’à

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour boomerang (livre qui sera édité aux Editions Potentille en 2015) (ici page 2)

  1. moi dit :

    Alors c’est comme ça ? Dans la prison une prison plus basse ? Dans la souffrance une souffrance plus muette. Dans la loi une loi plus injuste. Et le ciel clos. Et la liberté défigurée (…)
    Alors c’est fini ? Vaine tentative d’envol, l’homme n’échappe pas à toutes les choses qui lui sont extérieures et même dans son corps, dans la fibre la plus intime, la répression de son identité

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s